La Chatterie du Desert de Saphirs
  CHATONS
 
Tous nos chatons sont habitués à notre contact et à celui de nos visiteurs.
Ils sont habitués aux bruits quotidien tels que la
télévision, l'aspirateur...
Ils sont tous parfaitement sociabilisés et
ont un caractère fabuleux !

Les reproducteurs sont testés négatifs Felv et Fiv.

Nous accordons beaucoup d'attention à leurs alimentation,
pour cela ils sont nourris à de la nourriture Haut de Gamme, du Pro Plan 
ainsi que des boites Cosma Thaï ou almo nature.

Nos chatons ne partent pas avant l'âge de 12 semaines.
Ils sont alors identifiés par puce électronique, vaccinés (primo- vaccination)
vermifugés et inscrit au LOOF.

L'acquisition d'un chat passe d'abord par le choix de la race de ce dernier, critère qui définira son apparence physique. Bien souvent, les gens ne se représentent pas ce que signifie l'expression "chat de race", ou voient dans leur chat de maison un parfait spécimen de Chartreux (ou d'une autre race !)

Il convient donc de définir ce que signifie "chat de race" et pourquoi ce type de félin revient si cher à l'éleveur, comme à l'acheteur d'ailleurs.

Définition du chat de race

Actuellement, chaque race est décrite par un standard unique émis par le Livre Officiel des Origines Félines (L.O.O.F). Ce standard apporte des éléments précis concernant les caractéristiques physiques (couleur de la robe, proportions, forme de chaque partie du corps...) du chat. Sont apportés également une description générale de l'animal ainsi que les défauts couramment rencontrés dans la race.

Un chat de race possède un pedigree reconnu par le L.O.O.F, relatant son ascendance jusqu'à la 4ème génération ainsi que les renseignements sur des caractéristiques variables (couleur de la robe, taux de consanguinités) et sur l'éleveur l'ayant mis au monde. Tout chat de race né en France possède obligatoirement un pedigree. Si ce n'était pas le cas, il ne saurait être classifié comme chat de race, quelque soit sa conformité au standard. On parle alors de "chat de type ..." ou plus communément "chat de gouttière".

Le L.O.O.F

Historiquement, il existait en France plusieurs standards (jusqu'à 5 selon les races), standards qui étaient ou non reconnus par la vingtaine d'associations félines délivrant leurs propres pedigrees.

À la création du Livre Officiel des Origines Félines (équivalent du L.O.F chez le chien), tout fut remis à plat et un unique standard par race fut retenu. Le L.O.O.F est de nos jours la seule instance officiellement reconnue en France pour la délivrance des pedigrees, mais aussi des titres rapportés par les chats dans les expositions félines. Soumis à un règlement très strict, les éleveurs doivent scrupuleusement communiquer toutes les informations concernant leurs chats s'ils veulent bénéficier de pedigrees.

Quelques remarques importantes

Il n'y a pas de confirmation chez le chat (comme c'est contrairement le cas chez le chien). Ainsi, un chaton issu de parents L.O.O.F naîtra avec un pedigree L.O.O.F (pour peu que son éleveur l'ait déclaré comme tel, naturellement). 

- Il ne faut pas confondre "chat de gouttière" et "chat européen". L'Européen est une race à part entière, reconnue par le L.O.O.F et correspondant à un standard bien précis. On parle donc de "chat de type européen" pour désigner les gouttières.

- Un chat "avec papier" ne signifie pas grand chose : en effet, pour la vente d'un chat en France, sont obligatoirement fournis par le vendeur le carnet de santé et la carte de tatouage. En aucun cas, ces deux documents attestent que le chat appartient à telle ou telle race. Seul le pedigree officiel du L.O.O.F (pour un chat né en France) constitue la preuve de l'appartenance à une race.

Le coût RÉEL du pedigree pour l'éleveur est de 35 € en 2008. Un éleveur "sérieux" vous proposant un chat "de race" sans pedigree 300 ou 400 € moins cher qu'avec pedigree est tout simplement quelqu'un qui a quelque chose à cacher !


POURQUOI UN TEL PRIX POUR UN CHAT DE RACE ?

Nombre de potentiels acheteurs sont surpris des tarifs pratiqués par les éleveurs. Certains crient au scandale, une poignée affirmant même parfois "qu'un chat ne saurait se vendre, mais se donner" !!! Les chats que l'on donne sont en général des animaux dont on se débarrasse, généralement sans papiers, non tatoués et non vaccinés (donc hors-la-loi), sans aucune valeur marchande car aucun travail d'élevage (sélection génétique) n'ayant été fait derrière. Ce sont des chatons non désirés, non vendables et dont le sort est incertain. Pourquoi donnerait-on un chat et pas un chien, ou une vache ? Le travail d'élevage est le même à la base, avec dans chaque cas ses spécificités !

Il convient donc de préciser différents points :
- l'élevage d'un animal de race nécessite le respect d'un standard définit par une autorité compétente. En l'occurrence, dans le cas du chat, l'autorité est le L.O.O.F et le standard celui définit pour décrire la race élevée. La recherche systématique de la perfection entraîne une sélection précise des individus reproducteurs, et nécessite souvent l'acquisition de courants de sang nouveaux, parfois à l'étranger. Sans cela, nous irions vers une stagnation de la race et une consanguinité de plus en plus forte au sein des effectifs avec pedigrees. Tout cela a un prix : à titre indicatif, un individu de qualité acheté aux U.S.A (pour le sacré de birmanie) se monnaye fréquemment au-dessus de 1000€.

élever des chatons coûte cher : l'équipement nécessaire (matériels de décontamination, allaises stériles, pièce équipée et dédiée à l'élevage, lampes chauffantes, etc...), la nourriture (lait de sevrage, croquettes haut de gamme...), les soins (tatouage, vaccins et rappels, tests...), éventuellement la saillie (en moyenne 500 € chez le sacré de birmanie), les pedigrees, sans oublier le temps passé ! Au bout du compte, une portée de 3 chatons revient à l'éleveur au minimum 400 à 600 € par chaton jusqu'au départ des chatons vers leurs nouveaux maîtres (plus lors de la première portée puisqu'il faut acheter le matériel correspondant) ! À tout cela se rajoute le prix des expositions félines, nécessaires pour se faire connaître et faire connaître la race (150 € la journée au minimum avec 2 chats).

en achetant un chat de race, le futur propriétaire s'assure qu'il aura un animal de qualité, correspondant à des critères précis. Sans pedigree, pas de telles garanties !

L'acquisition d'un chat de race ne se fait pas à la légère, puisque votre future compagnon vous suivra pendant une quinzaine d'année en moyenne ! C'est un acte réfléchi qui changera votre vie, aussi vous pouvez décider à quoi ressemblera votre futur compagnon (physique et caractère) en vous tournant vers un éleveur reconnu.

Source = chatterie koolkat

 
  Déjà 23595 visiteurs (51045 hits) ont visité notre site  
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=